Le , par
Baisse des prix, la suite

BordeauChesnelPas mal d’appels et de mails hier, pour réagir à la – violente – baisse des prix sur les grandes marques depuis 2004, ce qui va à contre-courant d’une pensée dominante actuellement. “Vous avez raison d’inciter les journalistes grand public à se poser la question de leur honnêteté intellectuelle avant de publier leurs prochains papiers sur la hausse des prix“, m’a aimablement mailé un top manager de ma connaissance. Et, du coup, pour encourager la réflexion de tous, un autre exemple, après le Nescafé d’hier. Prenez la rillette Bordeau Chesnel : 2,58 euros le pot en moyenne en 2004, 2,05 euros aujourd’hui. Soit 21 % de repli quand même. Promis, je reviens sur ce sujet la semaine prochaine avec l’actualisation d’une étude ad-hoc que j’avais menée en juin 2004, deux jours avant les fameux “accords Sarko” ! A suivre donc…