Le , par
Auchan et Carrefour, sur-investisseurs promo

Le chiffre est éloquent… Au premier trimestre 2011, toujours selon l’étude PromoFlash, Carrefour a dépassé le cap du quart de voix de la pression promotionnelle de toutes les enseignes alimentaires : 26 % très exactement, en hausse de 1,9 pt. Autant dire que Carrefour sponsorise plus que jamais sa part de marché. Schématiquement, l’enseigne (uniquement pour sa branche hypers) dispose d’une part de voix deux fois supérieure à sa part de marché. Pour autant, Carrefour n’est pas le seul sur-investisseur. D’une manière générale, les hypers le sont. C’est d’ailleurs historique. Et parmi les hypers, Auchan et Carrefour “écrasent” leur rivaux. A ce propos, une info qui m’étonne à chaque fois que je me plonge dans le PromoFlash : à mètres carrés identiques, Auchan et Carrefour ont une pression promotionnelle 25 % supérieure à Cora, 30 % supérieure à Géant Casino et… 65 % à Leclerc. Une nouvelle illustration que la pression promotionnelle ne fait pas nécessairement la performance commerciale.

PromoFlash est une étude A3 Distrib / Editions Dauvers qui dresse un bilan trimestriel de l’activité promotionnelle des enseignes. L’étude est diffusée sur souscription. Un extrait est néanmoins disponible gracieusement sur simple demande ici.