Le , par
Ce magasin-bêtisier

KubOr

Hier, c’était la reprise pour RENNES CONSO (le journal gratuit que j’édite à 130 000 ex sur Rennes depuis 2004). Journée de relevés de prix. Et toujours (je dis ça pour les habitués du blog) ce même magasin qui m’offre quelques belles perles à chaque visite. Au point d’en devenir un magasin-bêtisier (là, je le dis pour les fidèles de l’IFM auquel je donne déjà rendez-vous fin novembre pour le traditionnel bêtisier de l’année) ! Aujourd’hui, quoi de neuf donc dans « mon » magasin-bêtisier* ? Un même produit avec deux prix différents. Banal ? Non, pas quand les deux étiquettes sont côte-à-côte, soigneusement posées et qu’entre les produits est méticuleusement placé un séparateur. Et comme les deux étiquettes ne sont pas arrivées là par l’opération du Saint-Esprit, j’en déduis donc que celui (ou celle) qui a posé la seconde arrivée se fout royalement de son job. Sans doute parce que le management a oublié de lui en donner le sens en lui parlant du client. On en revient donc au… Penser-Client !

* ne comptez pas sur moi pour vous révéler mon magasin. Pour reprendre ma formule consacrée, c’est comme les coins à champignons, ça ne se dit pas !