Le , par
Cdiscount tape l'incruste chez Géant : bravo mais peut encore mieux faire

GeantCdiscountVous connaissez ma passion – déjà ancienne – pour les passerelles off-line/on-line ! C’est d’ailleurs pour ça que je considère que Casino – bien que commercialement faiblard en hypers et supers – a de sacrés atouts pour l’avenir. Simplement parce qu’il possède Cdiscount et qu’il met progressivement en place les fameuses passerelles entre les deux mondes. Il y a d’abord eu l’utilisation des magasins – y compris Leader Price – comme points de retrait des commandes Cdiscount. En fin d’année, Casino devrait ainsi aligner 3 000 points de retrait 100 % contrôlés. Autre exemple : quand Cdiscount “tape l’incruste” chez Géant, comme c’est le cas depuis jeudi : un appel de couverture sur le prospectus et 15 références présentées sur 4 pages. Evidemment c’est court 15 références. Mais si les prix sont vraiment “tapés” même le plus court des assortiments sera attractif. Ce qui est donc le cas ici. Une nouveauté cette fois-ci : les 15 produits sont rassemblés en ilot au croisement de la pénétrante et de la pénétrante, le tout sous la bannière Cdiscount (voir photo ci-dessous).

CdiscountGéant

Reste que la théatralisation est encore perfectible. Avec Cdiscount, Géant possède une arme dont ne disposent ni Leclerc, ni Auchan, ni Carrefour, etc. Autant l’utiliser à fond ! De mon point vue donc, l’ilot pourrait être encore mieux identifié et dramatisé, par exemple avec des stickers au sol (exemple rapidement imaginé et réalisé ci-dessous).

CdiscountGéant-2