Le , par
Après l'IFM, retour à la vie réelle. Et à la PDM de Carrefour

C’est terminé pour l’IFM cette année. Un superbe cru. Suis pas très inquiet sur les évaluations (eh oui, tout est noté, comme à l’école). Elles devraient être au-dessus de l’an dernier. Retour à la vie réelle donc. Premier sujet : la PDM de Carrefour qui remonte, hors effet de parc évidemment. Qu’en penser ? Du bien, évidemment. Le commerce a besoin d’un Carrefour plus flamboyant. Mais pas d’emballement pour autant. La hausse sur la P11 était prévisible. Suis d’autant plus à l’aise pour l’écrire que je l’avais pronostiqué publiquement. Pour quiconque avait fréquenté les hypers Carrefour pendant l’OP “Le Mois”, il était évident qu’il se passait quelque chose. Carrefour a donc démontré sa capacité a suffisamment événementialiser sa proposition commerciale pour attirer le chaland. Reste quand même à confirmer. Ce qui sera forcément bien plus dur. Mais, au moins pour le moral des cadres Carrefour, la P11 aura eu cette vertu stimulante.

NB : au passage, je suis curieux de savoir si la publication de ces résultats a autant agacé Carrefour (et donc aussi Kantar) que les précédentes vagues. Pour tout vous dire, j’ai posé la question. Je n’ai pas eu de réponse…