Le , par
Pour comprendre le déclin sociologique de l’hyper…

HyperCinquantaineL’hyper a (bientôt) 50 ans. Ca sera donc la semaine prochaine, le 15 juin*. Presse grand public ou presse professionnelle, le sujet est actuellement largement repris. Je ne vais donc pas… en rajouter. Non ! Juste envie de vous proposer la lecture de ces 4 pages signées Philippe Moati, co-président de l’Obsoco, institut d’études et d’analyses de la conso. Sur le sujet du déclin de l’hyper (que je partage aussi mais pour des raisons plus opérationnelles), j’ai toujours apprécié sa remise en perspective sociologique. Lisez donc “L’hypermarché, la crise de la cinquantaine“, c’est juste brillant.

* Je renvoie les amoureux de l’histoire commerciale à un ouvrage que j’ai “commis” il y a bientôt 10 ans avec le journaliste de Linéaires Frédéric Carluer-Lossouarn : La Saga du commerce français, préfacé, entre autres, par Edouard Leclerc et Paul-Louis Halley, deux illustres figures du commerce. Un renvoi d’autant plus désintéressé que l’ouvrage est épuisé depuis longtemps. Mais disponible (je dis ça pour les étudiants) dans toutes les bonnes bibliothèques universitaires ;-)