Le , par
Retour sur… la "couv" de la semaine

MEL Le ParisienC’est la “couv” de la semaine : MEL en “une” d’Aujourd’hui Magazine, un gâteau d’anniversaire dans les mains, pour illustrer un dossier sur les 50 ans de l’hyper. Une photo qui a été présentée comme une provocation de Leclerc vs Carrefour, le véritable inventeur de l’hyper, il y aura 50 ans samedi prochain. Pour quand même pas mal le connaître, je peux témoigner de l’espièglerie dont est capable MEL (est-ce un défaut dans ce mode hyper-policé de grands patrons ? Pas certain…). Mais l’explication est peut-être ailleurs… Dans une espèce d’évidence qu’il faut bien accepter : vous voyez, vous, Georges Plassat, un gâteau dans les mains, à la “une” du magazine ? Moi, non. Pour au moins deux raisons : 1) Pas vraiment son style ; 2) et sa notoriété auprès du grand public est insuffisante pour le positionnement d’Aujourd’hui / Le Parisien. En fait, MEL profite donc, là, d’années de communication assumée ! A l’intérieur du magazine, d’ailleurs, quelle enseigne pour illustrer “24 h dans la vie d’un hyper” ? Carrefour ? Raté. Hyper U… Pourquoi ? Là aussi, parce que c’est autrement plus facile de “monter” des sujets avec Système U qu’avec d’autres. Petit message à ceux qui doutent encore de l’intérêt d’être “ouvert à la communication”…