Le , par
Le drive vu d'ailleurs : UK

Historiquement, les distributeurs anglais ont dirigé leurs efforts vers la livraison à domicile pour l’alimentaire ou le click&collect pour le non-al. Le click&collect alimentaire (le drive, pris dans son sens français) est donc bien plus récent que dans l’Hexagone. Tesco est le plus en pointe sur ce sujet. Les premiers tests remontent à l’été 2011. Désormais 150 Tesco et Tesco Extra proposent le service (contre plus de 800 en non-al) et le distributeur prévoie d’ores et déjà de doubler le parc. Un service qui est facturé 2 livres (soit 2,3 €). Après un premier test de 6 sites, Asda en a ouvert 100 et prévoit de doubler ce parc en 2013. L’enseigne du groupe Walmart ne semble pas arrêtée sur un modèle économique précis et multiplie les expériences. Ainsi, elle a ouvert en début d’année un point de collecte autonome à Redding dans une zone de bureaux. Des tests sont également menés dans des stations-service de l’enseigne. A l’image de Tesco, le service est payant : 1,5 livre.