Le , par
Le blog en vacances (7)

KpotpetitmaiscostaudInterPornicLe marketing des préservatifs m’a toujours passionné car le sujet est, comment dire ?, glissant… Dans la série « segmentons l’offre », je connaissais évidemment les texturés-perlés-nervurés (pour le plaisir de Madame), les retardants (pour le plaisir de Monsieur, mais pas trop vite quand même !) ou encore les grandes tailles (pour ceux qui se sentent concernés). En revanche, je n’avais encore jamais vu la segmentation inverse : la petite taille. Et pour cause ! Pas facile à vendre… Mais voilà la solution : « Petit mais costaud », sous-titré « taille ajustée ». J’imagine la tête du (ou de la) chef produit qui a proposé l’idée en réunion…