Le , par
Ne marcherait-on pas sur la tête ?

SauceBolo-BDVoilà plusieurs semaines qu’en magasins je scrute le prix des sauces pour pâtes. Pourquoi ? Parce que j’ai été frappé par cette situation, fréquemment observée depuis : ces deux sauces, de même format évidemment, à des prix inverses à ce que la logique conduirait à penser. Dit de manière encore plus directe : la sauce aux légumes plus chère que la sauce à la viande ! Certes, la viande est un ingrédient minoritaire dans une bolognaise industrielle. Mais quand même… Pour qui comprend un brin la production agricole (j’ai l’immodestie de penser que ma formation me donne cette capacité), il y a là une sacrée incohérence au regard des coûts de production des végétaux et des animaux. Mais l’industrie agro-alimentaire – stimulée par l’amicale pression des enseignes –  sait visiblement faire des miracles. Au risque d’ouvrir la porte à nombre de dérives. L’actualité récente l’a hélas démontré.