Le , par
Direction Toulouse pour fêter le "500e" Leclerc Drive

LeclercDriveCe mardi, direction Toulouse pour fêter le 500e Leclerc Drive de France. Le 500e ou le 501e ou le 502e ;-) Car, selon les pointages quotidiens de l’étude de référence DRIVE INSIGHTS (A3 Distrib / Ed. Dauvers), le cap des 500 a été franchi le 20 mai ailleurs qu’à Toulouse ! Mais peu importe en fait. La dernière création de Pascal Payraudeau, l’initiateur du drive chez Leclerc, méritait bien petite célébration, avec MEL en guest-star. Comptez évidemment sur moi pour vous débriefer. Mais, en attendant, voici quelques infos en avant-première issues de notre veille permanente du format drive. D’abord, le développement. 2014 est, pour l’heure, une année un peu moins soutenue en ouvertures : 57 depuis le 1er janvier vs 69 en 2013, à la même date. Logique. Le maillage territorial se densifie et les contraintes réglementaires commencent à peser. Reste que l’enseigne est toujours, et de loin, le premier investisseur. Selon mes calculs, Leclerc a ainsi investi l’an dernier plus de 300 millions d’euros. Et je n’exclue pas être trop prudent dans mon chiffrage. Autre info : le lent, mais réel, élargissement de l’assortiment. Plus de 800 références additionnelles en moyenne en deux ans et demi. Côté chiffre d’affaires, Leclerc a réalisé l’an dernier près de 1,5 milliard d’euros de CA. Et les deux milliards sont à portée de clic pour cette année. Enfin, ce qui n’est pas encore une info mais qui pourrait l’être tout à l’heure : un éventuel nouveau logo circule. Vous en avez la primeur !