Le , par
Carte postale de Zurich (2)

CartePostaleZurich2Etonnement toujours chez Migros. Cette fois-ci sur la charcuterie de volaille. Déjà, bref retour en arrière pour que tout le monde comprenne. En France, il y a une quinzaine d’années, la filière porc avait tout fait pour s’opposer à la récupération sémantique de la charcuterie par la volaille. Hors de question, défendaient les professionnels du cochon, qu’un poulet puisse finir sa vie en “jambon”. Le jambon, c’est du cochon. Maintenant que vous avez le background historique, transposez ce pack en France, et imaginez la réaction des “cochonniers”. Non seulement il s’agit bien de “chorizo” ou de “mortadelle” élaborés à partir de volaille. Mais, pour ceux qui risqueraient de mal interpréter le logo de la marque (moi qui pensait l’Helvète bigrement intelligent, suis déçu !), Optigal se plait à rajouter un autocollant avec un cochon barré. Pour sûr, la filière porcine apprécierait…