Le , par
Carte postale de Milan (4)

CocaVu en Italie, comme dans quelques autres pays à la concurrence mollassonne (vous allez comprendre dans quelques lignes…) : l’affichage du prix sur le produit. Exemple ici avec Coca-Cola. 1,55 € la bouteille PET 1,5 l. Comme le Port-Salut, c’est écrit dessus. Et l’enseigne, plus scrupuleuse que batailleuse, respecte la consigne dont la seule ambition est d’éviter toute dégradation inutile de la marge (tant l’enseigne que la marque me l’ont décodé à l’identique, des fois que je comprenne mal !). A présent, imaginez pareille situation en France… Qui pense réellement que Leclerc ou Géant (pour ne prendre que deux exemples…) respecteraient la consigne ? Evidemment trop tentant de se tailler une bonne tranche d’image-prix sur le dos d’une grande marque. C’est ainsi que l’on peut aussi comprendre l’intensité concurrentielle en France, comparée à d’autres pays.