Le , par
Yaourts ultra-protéinés : Danone lance Taillefine dans l’arène

DanioTaillefine

Les enseignants en marketing vont pouvoir enrichir leurs cours d’un nouveau “cas” avec le segment des yaourts ultra-protéinés (bon, en fait des “spécialités laitières” pour être précis). L’an dernier Danone a donc lancé Danio et fait un véritable carton à en juger par le bilan GRANDE CONSO 2015 (IRI / Ed. Dauvers) : 17 millions d’euros de CA, uniquement sur le second semestre. Pour pousser son avantage (notamment face à Yoplait qui a lancé Yopa sur le même segment), voici donc Taillefine Plus. La promesse principale est identique : “riche en protéines” et “maxi-consistance” pour une satiété qui évite le grignotage de barres chocolatées ! Mais Taillefine a un “plus”, une double promesse légèreté : en matière grasse (celle-là Danio l’a aussi avec son 0 %) et en sucres avec l’utilisation de fructose et d’édulcorants. Autrement dit : Taillefine est encore moins calorique et va donc élargir la cible. Et, accessoirement, accroître la part de linéaires de Danone sur la catégorie. Ce qui n’est pas le moindre bénéfice !