Le , par
La visite : Leclerc Saint Paul les Dax (40)

DossierLeclercDax

Voilà une belle rénovation dont je vous propose aujourd’hui la visite. Agrandi à 7 500 m2, Leclerc St Paul les Dax (propriété de Didier Gravaud, président de la Scalandes et du directoire du Galec, scusez du peu !), mérite le détour tant pour ses partis-pris de mobiliers, d’implantations, de concept ou de marchandises. Mais commençons par les chiffres… L’hyper va finir l’année à environ 90 millions d’euros, alors qu’il n’est dans sa configuration actuelle que depuis juin. Au rythme actuel, les 100 millions sont un objectif réaliste pour 2016. Pas mal quand on connaît la zone de chalandise (environ 20 000 habitants sur Dax uniquement). 

Autant le dire : j’ai (presque) tout aimé ! La modernité du lieu est patente (malgré le classicisme des produits frais en ceinture murale), l’expérience d’achat en profite évidemment. Le traitement graphique des univers métiers en frais trad est réussi avec à la fois une unité graphique mais une signature différente pour chacun. L’utilisation massive de la faïence (jusque en monture des meubles parfumerie, regardez sur le diaporama téléchargeable) donne une véritable originalité au lieu et me conforte dans l’idée que s’il n’y a pas de concept national global chez Leclerc c’est… tant mieux tant l’initiative individuelle est créatrice ! Même lorsque le Galec a imaginé un concept (c’est le cas en Arts de la table), Didier Gravaud est allé – avec succès – dans une autre direction. En textile en revanche (là où existe aussi un concept d’enseigne), autant le dire, suis pas fan. L’espace manque d’un supplément d’âme. Autre point à mon avis perfectible : les fruits et légumes. L’armature métallique cache la perspective d’un hyper qui est par ailleurs visuellement peu chargé. Enfin, l’utilisation du terme “Atelier” est un brin abusive. Pas de problème en produits frais naturellement, mais l’Atelier du Caviste ou… l’Atelier Mercerie pour les boutons et les fermetures éclair en libre-service, bof-bof ! 

Pour le reste, c’est un hyper armé pour 10 ans sans problème, notamment par le travail marchandises : les plats cuisinés sur place, la saucisserie faite maison, la fraîche découpe en fruits et légumes, etc. 

Le diaporama de visite est à télécharger librement ici

Et la visite 360 en vidéo (c’est nouveau, ça vient de sortir !) est ci-dessous. A part vous payer un billet d’avion, peux pas faire plus ;-)

LAVISITE360LECLERCDAX