Le , par
Leviers de croissance (2) : sentir le bon filon, tout un talent

J&M

Voilà un brasseur qui ne manque ni de flair, ni d’audace… Déjà, commercialiser une bière baptisée (tout en finesse) « Levrette », fallait oser ! Mais, comme toujours, il faut prévoir le… coup d’après. C’est ça les affaires ! Et le coup d’après est tout aussi audacieux : v’la donc la bière Jacquie & Michel. La marque est tout aussi grivoise (buzz garantie donc) et elle a le mérite d’être installée, donc de bénéficier d’un cœur de clientèle établi.

PS : pour ceux qui ne comprennent pas le sens de ce post, inutile de chercher, mon image pourrait en pâtir ;-)