Le , par
Carte postale de Saint Laurent du Maroni (2)

St Laurent du Maroni-4

Enfin, me voici donc dans l’un de mes magasins fétiche (non que je le connaisse d’avant, mais par l’image que je m’en faisais) : Super U Saint Laurent du Maroni. Un supermarché plein de particularismes évidemment. La plus frappante ? Le rayon couches. Ce Super U de 2 000 m2 en commande un container (de 40 pieds, quand même !) toutes les deux semaines. Et un container représente… 60 palettes. Faites le calcul : plus de 1 400 palettes de couches à l’année ;-) Ce qui fait de ce Super U le premier vendeur du réseau (message au DirCo Procter-Pampers : c’est une bonne justification de voyage !). L’explication est à chercher du côté de la maternité de St Laurent : environ 2 000 naissances chaque année. Enorme pour une ville de 40 000 habitants. A titre de comparaison, c’est nettement plus que Brest ou Nancy ! En cause : un goût immodéré des locaux pour les enfants et la présence voisine du Surinam. Un fleuve à traverser et hop, v’la la maternité… N’y voyez pas une interprétation politique, c’est, en l’espèce, juste un fait avec une extraordinaire conséquence commerciale !