Le , par
Interface drive : pourquoi il y a urgence pour Carrefour

 

AudienceSitesDrive

Ce n’est pas trahir un secret… Chez Carrefour, il est bien difficile (pour ne pas dire impossible !) de trouver quiconque pour défendre l’interface drive. La plus ancienne du marché. Et, si j’en crois cette mise en parallèle effectuée il y a quelques semaines dans notre veille VIGIE GRANDE CONSO, pas la plus performante… Jugez plutôt. En nombre de visiteurs mensuels, tel que mesuré par Médiamétrie, Carrefour draine près d’un million d’internautes par mois. Moitié moins que Leclerc certes, mais plus qu’Auchan. Or, en chiffre d’affaires drive, Auchan devance nettement Carrefour : 675 M€ vs 360 M€ (revoir les CA de toutes les enseignes et les PDM ici). De même, comparé à Leclerc, Carrefour génère six fois moins de chiffre d’affaires pour seulement moitié moins de trafic. Donc, en clair, Carrefour « transforme » nettement moins que le marché. Par principe, l’interface ne peut pas être seule en cause (il y a aussi l’offre, le prix, le niveau de service supposé, etc). Mais, par principe aussi, il est strictement impossible que l’interface n’y soit pour rien… ;-)