Le , par
Les mots ont un sens !

carrefoursaumon2

Les mots ont un sens, au moins pour les clients. Et, s’il veut être compris, le commerçant serait bien inspiré de le respecter (le sens des mots). Petit exercice samedi chez Carrefour. Rayon marée libre-service. Le pavé de saumon est en “offre spéciale”. Forcément un prix promo… Vérification faite… 21,90 € le kilo. Euh, comment dire ?, non ce n’est pas, vu du client, une “offre spéciale”. Mais, d’ailleurs, est-ce réellement un “pavé de saumon” ? A dire vrai, je ne sais si le mot est encadré juridiquement (preneur de l’info au passage), je sais juste que, par habitude, le pavé est coupé dans la partie la plus charnue du filet. Une coupe en général franche pour une belle impression dans l’assiette. Ce qui n’est pas le cas ici…

Direction aussitôt l’étal pour y voir plus clair. Le panonceau jaune (trois fois plus grand que les pique-prix habituels) me confirme ce que je craignais. L’hyper est fier de son prix. Y’a pourtant pas de quoi. Quant au produit, les “queues de filet” sont légion. Et même joliment présentées en éventail, il ne s’agit que de (morceaux de) filets et non de pavés2424. Les mots ont un sens ! 

carrefoursaumon1