Le , par
Visitez le nouveau Carrefour Bayonne, ouvert ce matin

carrefour

C’est le 229e hyper Carrefour de l’Hexagone et c’est un magasin bigrement intéressant à visiter, ce que j’ai évidemment fait dès ce matin (et dans toutes ses largeurs !). Déjà, il y a la taille : 5 000 m2. Une surface finalement pas habituelle pour Carrefour (et une surface que Carrefour a choisie et non subie). Ensuite, le lieu : dans un centre commercial dont la locomotive historique (car ouvert il y a un an) est Ikea. Ce qui donne deux vocations radicalement différentes au deux enseignes : d’attraction pour Ikéa (30 % des clients sont Espagnols par exemple) et de proximité pour Carrefour.

L’intérêt de la visite est là : comment Carrefour s’exprime sur 5 000 m2 ? Réponse : davantage comme un gros super mais avec l’offre alimentaire d’un hyper (24 000 références PGC / frais LS vs 27 000 à BAB2 à quelques km de là). L’implantation dit beaucoup de l’ambition : le client rentre par une magnifique zone marché de 1 000 m2, très inspirée des dernières réalisations de l’enseigne à Carugate ou Mons par exemple. Et le non-al, réduit à la portion congrue et à une fonction de dépannage, est relégué en fin de parcours, sans grandiloquence mais sans faiblesse non-plus eu égard à la surface disponible. Entre les deux, la « parf » se présente « nue », la cave à vins bénéficie d’un petit caveau valorisant et les produits locaux sont nettement plus mis en avant qu’à l’habitude. Une faiblesse : la promo qui manque clairement de puissance, la faute à l’absence d’une véritable « pénétrante ». En PGC, une allée est bien dédiée aux produits catalogue mais de manière bien trop timide. Le risque est là : porter au fronton une enseigne synonyme de puissance promotionnelle (cf l’opération Le Mois et son imposant relais média) et, finalement, offrir un magasin peu promotionnel. Surtout (et le maître des lieux me l’a assuré !) que les box-palettes et autres « verrues commerciales » sont prohibées ;-)

Pour le diaporama de visite, c’est ici >>

bloc