Le , par
B-ready : les incroyables chiffres du top lancement de l’année

b-ready

De mémoire de sociétés d’études, on avait pas vu pareil lancement depuis Coca zéro. B-ready est sans aucun doute “le” carton de l’année côté innovation. Selon IRI (et sur la base de datas qui seront présentées demain lors des Journées Annuelles de l’IFM), la pépite de Ferrero a généré 33,2 millions d’euros en cinq mois, de P4 à P8. Pour comparaison, l’an dernier, la meilleure innovation de l’année, Dash Perles, n’avait réalisé “que” 26 millions sur l’ensemble du second semestre. Un niveau de ventes que B-ready va donc exploser… Peut-être plus spectaculaire encore, la comparaison entre d’un côté les ventes de B-ready et, de l’autre, des catégories entières. Un exercice auquel s’est livré IRI sur le T2. Lorsque l’ensemble des barres de céréales généraient 25,9 millions d’euros (toutes marques et références confondues), B-ready, seul, alignait sur la même période 23,1 millions. 

Comme souvent avec Ferrero, le succès est notamment à expliquer par l’exécution. La montée en DN a été spectaculaire : 5 points en P2, 26 en P3, 87 en P4 et 94 en P5. Parfait pour générer du “premier achat” et assurer le succès initial. Mais le plus dur est sans doute encore devant. Car à plus de 14 € le kilo, le “ré-achat” est quand même l’enjeu numéro 1 désormais pour transformer l’essai. 

mise-en-page-1_page11mise-en-page-1_page13mise-en-page-1_page12