Le , par
Chronodrive ouvre ses rayons à Boulanger (en marketplace)

ChronodrivePEMMarketPlace

Nouvelle étape dans la stratégie de Chronodrive d’élargir son offre au non-alimentaire via une logique de market place. Après les jouets, la papeterie et les fournitures par exemple, Chronodrive vient d’ouvrir une nouvelle boutique sur son site : “petit électro et multimédia”. Si mes informations sont exactes, l’opération a été montée “en famille”. Chronodrive, filiale d’Auchan et donc de l’AFM (Association Familiale Mulliez), est allé piocher dans le catalogue Boulanger (AFM également) pour construire son assortiment de près de 2 400 références, organisé en cinq grands rayons : beauté, cuisine, informatique/jeux vidéo, maison et son/image/téléphonie. Je n’ai certes pas contrôlé chacun des produits (j’ai d’autres priorités dans la vie / #bombe-de-peinture ;-) ) mais les articles sont au même prix (au centime près) sur chronodrive.fr et boulanger.fr. 

Ce faisant, Chronodrive illustre une direction stratégique que j’évoque depuis longtemps (revoir mon édito de septembre sur “l’an 2 du drive”) et qui me paraît être une vertu cardinale du commerce de demain : la… “double agrégation”. Agrégation d’offres (sur un même portail) et agrégation de flux (une seule livraison ou un seul retrait), ce que fait par exemple Google aux États-Unis. Donc, en clair, je m’attends à d’autres “nouveaux rayons” chez Chrono et ailleurs… 

ChronodrivePEMMarketPlace2