Le , par
Bompard, l’homme qu’il fallait pour relancer le non-al de Carrefour : la preuve !

Bompard-1

Alors que l’on s’interroge sur la mission d’Alexandre Bompard à la tête de Carrefour (gérer le groupe ou « dealer » au sens transformer le périmètre par un accord majeur), la véritable raison du remplacement de Plassat par Bompard est ailleurs : le jeune patron est un expert-né du non-alimentaire. Il a en effet vu le jour dans une boutique toute entière dédiée au bazar technique : les Etablissements… Bompard à Bourdeaux, un petit village reculé de la Drôme. Cette information capitale étant à présent révélée, tout s’explique : de sa nomination à la Fnac jusqu’au sommet de Carrefour. Bon, évidemment, vous n’êtes pas obligé de me croire. Sauf sur la réalité des Etablissements Bompard de Bourdeaux ! Vus. De mes yeux vus. 

Bompard-2