Le , par
Et voici le 60e hyper Cora en France

Cora-1

Ca méritait bien le détour ! Depuis plus de 20 ans, Cora n’avait pas ouvert d’hyper en France. C’était en 1996 à Rennes-Pacé et l’ouverture avait eu comme conséquence (heureuse pour l’enseigne) de bloquer la rocade tant l’ouverture d’un hyper était (encore) un événement. De l’eau a coulé… Un hyper ne remue plus les foules, encore moins un 3 300 m2 en centre-ville de Bourgoin Jallieu en Isère. Mais, pour Cora, l’ouverture de ce 60e magasin n’en demeurait pas moins un temps fort dans la vie de l’enseigne. 

Direction donc hier Bourgoin-Jallieu et, en attendant la VIDÉO GRANDE CONSO, voici donc la visite photos. Qu’en dire ? Que tant par l’implantation que par l’assortiment (deux allées seulement pour le non-al), ce Cora est davantage un gros super qu’un petit hyper. Mais un gros supermarché auquel la taille permet d’offrir un réel confort d’achat à ses clients. La zone marché par exemple. Au centre, les fruits et légumes et, en mural, les rayons traditionnels, certains en vente assistée comme la boucherie ou le traiteur, d’autre en libre service à l’image de la crémerie. Car il est évident que le potentiel du site ne permettait pas un niveau d’investissement trop élevé. En témoigne l’absence de véritable univers (et le niveau d’actifs qui va avec) pour la parfumerie ou le bébé par exemple.

Pour autant, ce Cora ne manque pas d’intérêt et de partis pris. Toujours dans l’implantation, le vin a quitté le rayon liquides pour la zone marché. Dans la zone marché, une part importante de l’offre est élaborée sur place dans des ateliers bien visibles du client. Plus audacieux encore, la boulangerie a été totalement sortie de l’hyper. Elle est implantée dans la galerie et ouvre dès 6h du matin. L’atelier, lui, est largement visible de l’extérieur du site et travaille en tout farine sans aucun « mix » ce qui n’est encore le cas que de trois Cora (Val d’Yerres, Ermont et donc Bourgoin). Autre rayon écarté de l’hyper : le pet-food qui bénéficie d’une boutique dédiée dans la galerie et de 300 m2. Au passage, Cora ébauche ici à Bourgoin une synergie de groupe avec Animalis, une enseigne qui appartient aussi au à Louis Delhaize. L’assortiment classique de Cora a été enrichi de produits spécifiques d’Animalis et même de sa marque propre.

Pour télécharger librement le DOSSIER GRANDE CONSO, c’est ici

Cora-4