Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

Sans titre-1

SAMEDI CONSO : l’occasion de revenir sur la semaine, en totale liberté comme toujours… Et tant pis si ça pique !

 

SAMEDI

 

IMG_3121 

Après La Réunion, cap sur Maurice, autre « caillou » de l’Océan Indien. Et cette apparition : « Mammouth ». Preuve que les grandes enseignes ne meurent jamais vraiment. Elles se transforment. Ici, Mammouth est en fait l’équivalent de Conforama. #Réincarnation

 

IMG_3371 

Dans les rues de Port Louis, la capitale de l’île. La protection de l’environnement n’est pas une mince affaire sur ces îles que le réchauffement climatique menace de submerger. D’où une « police de l’environnement ». Frappant.

 

IMG_3294 

Après la police de l’environnement, la police du savoir-vivre. Non !, ce magasin (en l’occurrence Super U Grand Bay) n’est pas une bibliothèque dans laquelle les journaux et magazines sont en libre-consultation.

 

IMG_3214 

Super U encore. Quand la génération Z fait ses courses en couple… Chacun sur son portable. L’amour…

 

btrhdr 

Depuis la métropole, pendant ce temps-là, mon indispensable vigie veille… au respect des EGA. Fin avril, y-a-t-il déjà urgence à brader au-delà de la nouvelle limite légale de 34 % des barres énergétiques en date du 30 juin ? Pas sûr.

 

DIMANCHE

 

IMG_3415 

Un dimanche à Maurice ! Ça serait tellement dommage de lézarder à la plage (sans toi…). Direction donc U Express Tamarin, sur la côte Ouest de l’île. Sur le parking, une info à côté de laquelle j’étais totalement passée. Voici donc le savon anti-bactérien le plus vendu au monde. L’avantage de pareille emphase, c’est que je ne suis pas prêt de pouvoir le vérifier.

 

IMG_3410 

Au rayon fruits et légumes, je m’étonne. Quelle étrange coutume mauricienne que d’indiquer l’âge des employé(e)s sur les tenues… ;-) Non, évidemment. Il s’agit de célébrer les 18 ans de présence de l’enseigne sur l’île (c’était l’an dernier).

 

IMG_3405 

Au rayon DPH, je m’étonne (bis). Quelle confiance dans la qualité des produits vendus (et de manière particulière sur leur emballage) pour recommander de mettre « les bouteilles de nettoyant WC debout […] pour éviter que le contenu se répande »…

 

LUNDI

 

CastoramaMai 

Retour en métropole. Castorama fête donc ses 50 ans. Pas rien, 50 ans. De quoi justifier d’une opération sans précédent. Problème : l’enseigne a annoncé l’an dernier renoncer aux promotions. Terminé le « hi-low » des prix. Donc, sur les affiches, un anniversaire « encore plus fort » jusqu’au 13 mai avec, en guise d’illustration, une offre de carrelage « prix bas toute l’année ». Le 14 mai, ledit carrelage sera toujours à 9,90 € le m2. Comment il est l’anniversaire qu’ils disent chez Casto ? « Encore plus fort ». Ouais, bof.

 

MARDI

 

MardiCapture d’écran 2019-04-30 à 07.09.44 

Premier jour du premier anniversaire de Lidl. Pour la première fois en effet, Lidl use de cette ficelle classique de l’animation commerciale : l’anniversaire. Encore un effort, avec 2 anniversaires par an, et Lidl sera vraiment une enseigne comme les autres !

 

Capture d’écran 2019-05-03 à 19.42.08 

J’ai connu meilleure date pour de telles annonces… A la veille du 1er mai, et de sa mobilisation syndicale habituelle, Auchan engage la cession (ou la fermeture le cas échéant) de 21 sites. Surprise ? Non ! Il fallait lire entre les lignes le propos du nouveau patron le mois dernier pour le comprendre. Il fallait aussi écouter mon p’tit doigt qui, il y a 15 jours, révélait via Twitter la fermeture du service Auchan Direct à Marseille. Ou, encore plus simplement, passer du temps dans les magasins concernés. Fin août, je n’étais guère enthousiaste sur le devenir d’Auchan Bio Marquette (relire ici).

 

IMG_2632 

Dans l’Aisne. Excellente récupération d’un panneau que tous les automobilistes connaissent et face auquel ils ont tous le même réflexe : ralentir. Le risque étant quand même que le prix du poulet rôti (14,90 €) les fasse ré-accélérer dans l’instant.

 

JEUDI

 

Mise en page 1_Page1 

Direction la Normandie. Dans quelques semaines (le 6 juin), le 75e anniversaire du Débarquement. Les magasins se mettent en ordre de marche. L’Espace Culturel du Leclerc de Carentan est fin prêt. Livres, vidéo et même Monopoly version D-day. Le prix « public » : 39,90 €. Le prix… « Leclerc » : 39,90 €. Ou comment dire, sans le vouloir, que le prix Leclerc est… un prix comme les autres.

 

IMG_3545 

Leclerc Carentan toujours. Rayon « trad ». Le jambon sec est en promo ! Qu’il soit de Savoie ou de Bayonne, un seul prix : 14,95 €. Les Bayonnais vont apprécier de ne rien valoir de plus que les Savoyards… D’un autre côté, l’origine des produits suffit à me convaincre de l’approximation avec laquelle la promo a été gérée.

 

Capture d’écran 2019-05-01 à 19.43.44 

Parce qu’il faut aussi dormir (et pas uniquement visiter des magasins), je cherche un hôtel. Jusque là banal. Ce qui l’est moins c’est la manière dont l’hôte donne de la valeur à son offre. D’abord, il y a du chauffage dans la « suite » (c’était pas le Ritz non plus !). Et, surtout, du papier-toilette. Allez, hop, j’opte donc pour le grand luxe.