Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

Sans titre-1

SAMEDI CONSO : l’occasion de revenir sur la semaine, en totale liberté comme toujours… Et tant pis si ça pique !

 

SAMEDI

 

IMG_3605 

Chez Lidl à Rennes. Pâques est derrière depuis 15 jours, il faut se débarrasser des chocolats. Lidl est loin d’être le plus généreux. La plupart des hypers annoncent désormais – 50 %. Lidl limite son effort à 16 % pour des « œufs à cacher ». Faut que ça débarrasse, certes, mais sans sacrifier la marge non plus ! Une offre vraiment… spéciale.

 

IMG_3606 

En fait, j’étais curieux de la mise en musique sur le terrain de l’anniversaire Lidl (30 ans de présence en France). Sans surprise, rien de significatif. Hormis un ticket à gratter, signe que j’y ai dépensé plus de 30 €.

 

IMG_3607 

Le ticket, justement. Une chance sur deux de gagner, annonce Lidl dans ses spots radio, promettant pas moins de 6 millions de produits à se partager. Difficile de passer à côté donc. Ben si ! Malheureux au jeu…

 

DIMANCHE

 

IMG_3635 

Direction un Auchan francilien. Un cross-merchandising d’un tel niveau de précision me cloue sur place. Quel rapport entre les changes contre l’incontinence et les parapluies ? Rien ? Si… La protection contre l’humidité. Parfait pour l’édition 2020 de mes habituelles Tranches de vie commerciale !

 

IMG_3633 

A deux pas d’Auchan, Monceau Fleurs. Une promo. 1,90 €, la belle affaire. A ce prix, je n’aurai que du feuillage.

 

LUNDI

 

Cordonsbleus 

Le sujet du soir, c’est le NutriScore (on a les occupations que l’on peut). Étonnement chez Auchan : comment donc des cordons bleus peuvent-ils être notés « A » ? Pas franchement le résultat attendu, eu égard à la composition supposée de ces… bombes nutritionnelles pour enfants ! Par acquis de conscience, changement d’enseigne. Direction Leclerc. La sanction tombe, c’est « D ». D-routant.

Capture d’écran 2019-05-07 à 07.28.05

 

Pas bien certain de pouvoir faire confiance à Leclerc non plus pour le NutriScore… Avec les cordons bleus, rien de tel qu’un verre de soda. Soyons jusqu’au-boutiste dans la mal-bouffe. Mais que choisir… ? Le cola zéro en bouteille noté C ou la version cannette noté B ? Et si je remplis une bouteille avec des cannettes, ça change aussi la note ? Suis perdu.

Cola

 

 

MARDI

 

MardiCapture d’écran 2019-05-07 à 16.17.54 

Il y a des signes comme ça qui rassurent sur l’imperfection de l’intelligence artificielle. Et c’est bien ainsi ! Aujourd’hui, « Disons demain », le site des quinquas en recherche de l’âme sœur, m’écrit. « Des centaines de profil » qui m’attendent. Raté. Je ne suis ni quinqua ni cœur à prendre. Ca me semblait pourtant assez évident ;-)

 

MERCREDI

 

MercrediIMG_1441 

En vacances sur une île espagnole, l’un de vous me soumet cette photo et la question qui va avec : Tesco est donc en Espagne ? Pas tout à fait. Juste un commerçant local un peu trop inspiré par… la clientèle britannique !

 

 

JEUDI

 

IMG_3725 

Quelques courses chez Auchan. La folie « végétal » ne mollit pas. Après tant d’autres, Yoplait. Et je ne sais qui d’Auchan ou de Yoplait prend les clients pour des gogos mais plus de 3 € pour 4 « yaourts », c’est parfait pour conduire à l’échec commercial. Quitte à me tromper (c’est le jeu), je prends le pari avec qui le veut.

 

IMG_2625 

Le rayon vins à présent. Ce Morgon est tentant. Nul besoin d’explication, il doit transpirer la cerise. C’est la caractéristique de l’appellation qui a même inspiré un verbe : « morgonner », qui se dit d’un vin présentant des arômes de cerises. Je retourne le flacon. Raté. A la dégustation, promet Auchan, des arômes de fruits cuits et d’abricots. Et il est fier de son sourcing l’acheteur vins ?

IMG_2626

 

Ah !, ces clients… Jamais contents. Celui-ci réclame davantage d’hautesse (si, si) aux caisses libre-service. Ca s’appelle donc une caisse traditionnelle. Ce que lui rappelle avec tact le préposé à la relation-client.

IMG_3760

 

Après Auchan, Géant. De nouveau l’ultra-frais. Le nouveau pack Activia interpelle. Danone a disparu. Comme j’imagine le marketing Danone féru d’études et de tests, aucun doute, c’est une décision réfléchie. Qui signifie donc en creux que Danone n’apporte rien. Ni caution, ni réassurance. Dis comme ça, ça surprend !

Géant Rennes jeudi

 

Cora Saint-Quentin. Côte-à-côte sur une affiche, Eric Dupuy (« producteur de fraises et de pommes de terre ») et Nestlé Maggi (« fabricant cubes de bouillon »). Rien à voir ? Si ! Les deux sont des produits locaux. Comme quoi, la géographie et la taille sont des sujets distincts pour qualifier les fournisseurs.

IMG_2634

 

VENDREDI

IMG_3784 

Auchan Osny (95) dès l’ouverture. La première image surprend. Une croix trône en évidence comme pour signaler un lieu de culte. Dédié au Saint… Es-prix ? Les premiers fidèles s’avancent d’ailleurs chariot bien en main. En réalité, l’œuvre du pharmacien soucieux d’être identifié de loin.

 

Auchan Osny 

Ce qui m’intéressait à Auchan Osny ? La cellule de la galerie reconvertie en boutique éphémère de marque (que j’ai présentée ici). Après Nestlé et Carambar, c’était au tour de M&M’s. Dans l’assortiment quelques produits spécifiques et nombre de références du fond de rayon. Et histoire d’être fidèle à une réputation de… « chercheur de petite bête », je l’ai trouvée ! Mais je reconnais à Auchan d’être presque imprenable.

 

IMG_3738

Hema. Comme beaucoup à cette saison, je réfléchis à mes vacances d’été. Je ne sais pas sur quelle plage j’échouerai (OK, c’est facile) mais ce matelas-cœur est quand même bien tentant. Chérie ?