Le , par
MDD / marques nationales : c’est parti !

MDD Iri

C’est symbolique mais significatif d’une nouvelle ère qui s’ouvre. Selon IRI, la P4 2019 a marqué une inversion de tendance entre MDD et MN. Depuis de longs mois (pour ne pas dire davantage), les marques nationales surclassaient les MDD en termes de dynamique. Pas en avril où les MDD ont donc fait mieux que les MN : + 0,7 % vs + 0,4 % sur l’ensemble des circuits. L’écart est minime, certes, mais dit beaucoup : une nouvelle ère s’ouvre pour les marques de distributeurs dont la compétitivité s’améliore, à la fois par le repositionnement (à la hausse) des plus grandes signatures et le réinvestissement dans le tarifaire MDD d’une partie des gains de marge. Au fil des mois, il y a aura (peut-être) des exceptions à la tendance mais la direction est claire : le retour en grâce des MDD est parti pour durer… Et quand, en rayon, le client est confronté à ces écarts de prix (ci-dessous), faut vraiment un aficionado de d’Aucy ou Bonduelle pour ne pas préférer les haricots verts Leclerc ;-) 

MDD- prix-BD