Le , par
Plaidoyer pour le chaînage (2)

Danette

Après un exemple Auchan (revoir ici), nouveau plaidoyer pour le chaînage sur un produit emblématique du sujet : Danette. Danette et ses opérations “Prix choc” à 1 € la quadrette et avec un gencod spécifique. Aujourd’hui, c’est chez Carrefour qui, par manque de rigueur sur le sujet, détruit de la valeur à qui mieux mieux…

Pour planter le décor, la photo ci-dessus. Sur les 12 réfs Danette du rayon, 10 sont en prix choc. Sur les 10 réfs, 9 sont à un prix pas franchement choc (voir ci-dessous). Seule la version spéculos est en fait affiché à 1 €. Pour les 9 autres, Carrefour m’en demande très précisément 13,76 € avec, en point d’orgue, la Danette Caramel salé à… 1,73 €. Une autre version du prix… “choc”. 

Danette2

Direction la caisse avec les 9 Danette dont mon p’tit doigt me dit que les prix sont déconnants. Bingo… Pour les 9 Danette, Carrefour ne me demande plus que 9 €. Ce qui, en clair, signifie que Carrefour aura “détruit” presque 5 €, entre le prix affiché (celui qui a donc décidé ou non le client à acheter) et le prix réellement payé. Tout ça par non-chaînage des gencods. Ballot. 

IMG_1884 IMG_1887