Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

« SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique ! 

 

SAMEDI

 

Auchan en région parisienne. Même en matière de priorité tout est relatif. Il y a donc plus ou moins prioritaire. Le nec plus ultra : l’infirmière enceinte.

IMG_0330

 

Rayon… plaisir où les codes du textile s’impose : c’est… à chacun sa taille après des décennies de « one size fits all ». Différence néanmoins : en rayon, on (j’ai pas dit « je » ;-) ) cherche encore les modèles S ou XS !!! Sans doute pas vendeur.

IMG_9697

 

Chez Carrefour. Question déjà maintes fois posée : le prix promo, c’est le plus cher écrit en plus gros ou le moins cher écrit en petit ? Et si vous sensibilisiez vos « gens » au Penser-Client ? Car l’affiche et les étiquettes prix ne sont pas arrivés là par l’opération du Saint Es…prix !

IMG_9729

 

C’est le deuxième Carrefour dans lequel je fais le même constat. La MDD plus chère que la marque nationale sur la crème dessert en gourde. Faut une énoooooorme confiance dans sa marque ! Ou un suivi approximatif des prix de marché.

MtBlanc

 

Chez U. Question : un produit « durable » avec « rémunération garantie » au producteur est-il soluble dans le discount et la promo ? Vous avez deux heures !

IMG_9733

 

5 € les 4 kiwis… Le sentiment de cherté des fruits et légumes se nourrit de cas concrets. Pas juste de l’imaginaire des consommateurs.

IMG_9734

 

Mon Super U « soutient les producteurs français ». A 4,85 € la barquette de fraises, c’est plutôt moi qui soutient les producteurs français.

IMG_9735

 

Un Casino dans la campagne rennaise. Dès l’entrée, l’ilot de désinfection donne le ton. Ici, on se débrouille avec trois bouts de ficelles. Et encore…

IMG_9744

 

69 centimes le masque. Loin du prix coûtant. Mais, pour ce prix-là, les instructions d’utilisation sont en français. Rigolez pas, c’est technique ! Je lis : « 1/ Ouvrir l’emballage ». Sans blague ???

IMG_9736

 

Encore le même Casino. Les tomates cerises ? 2,99 €… « seulement » les 250 g. « Seulement »… Un mot qui dit tout de la culture prix.

IMG_9737

 

Un samedi 18h. Seul ou presque dans ce Casino. D’un autre côté, vu d’ici, ça s’explique non ?

IMG_9741

 

Deux mois après Pâques… D’un autre côté, vu le prix, ça s’explique non ?

IMG_9743

 

 

LUNDI 

                                                                                                 

A l’origine, les poivrons étaient rouges ou verts (principalement). Ils sont ensuite devenus jaunes et oranges. Les voilà à présent striés. On n’arrête pas le progrès. Faut juste pas être regardant sur le prix.

IMG_9845

 

 

 

MERCREDI

 

A Luçon, en Vendée, pour préparer (après-demain lundi) une conférence devant l’ensemble du personnel de l’hyper Leclerc. Si c’est l’ensemble du personnel, le magasin est donc… fermé. Je ne sais ce qui coûte le plus cher : une demi-journée de chiffre ou… le conférencier !!!

IMG_9870

 

Leclerc Luçon. Un détail mais j’ai accroché : les tablettes d’affichage promo. Réussies.

IMG_9918

 

Leclerc Luçon, rayon café. Le prix de l’éco-responsabilité ? 6 % plus cher. Non, rien.

Maxwell

 

Leclerc Luçon toujours, café encore. « Ne pas essayer le produit ». C’est ballot, j’avais bien prévu de me faire un p’tit noir en rayon.

IMG_9886

 

Et n’imaginez pas davantage faire une soupe. C’est non !

IMG_9893

 

 

Là, ça vire carrément au casse-tête. Quelqu’un pour prévenir Leclerc que les prix étant inscrits sur les produits (et non sur les réglettes) et qui plus est en face arrière, la manipulation des produits est… obligatoire.

IMG_9948 

 

 

VENDREDI

 

Un imprimeur écrit à l’éditeur que je suis. Son nom « Chat Noir ». Sa promesse : « Nous sommes félins pour l’autre ». Ca ne s’invente pas ! Félins pour l’autre… 

LundiCapture d’écran 2020-06-08 à 17.22.31