Le , par
J’ai connu Leclerc meilleur en communication commerciale…

LeclercBiscuit-BD

Après le sérieux trou d’air pendant le confinement, Leclerc a remis les gaz, notamment en multipliant les opérations en cash back. Originalité : ce sont des opérations de plus en plus à “large spectre”, en clair pas uniquement sur un produit ou sur la gamme d’une marque (OP marque star en jargon Leclerc) mais sur tout un rayon ou presque. Evidemment coûteux mais parfait pour retenir le client dans l’éco-système du magasin. Reste que, comme toujours, l’essentiel n’est pas la bonne idée commerciale mais son exécution en magasin. Et, là, Leclerc ne va pas échapper davantage à l’œil-client que Carrefour ces derniers jours (comme quoi, l’œil regarde bien partout ;-) ). Prenez donc cette affiche, en rayon hier et aujourd’hui. 30 % en ticket Leclerc “sur une sélection de biscuits sucrés”, avec en guise d’illustration 5 produits. Question donc (vue du client) ? S’agit-il des seuls produits/marques éligibles au ticket Leclerc ? Certains clients l’auront évidemment compris ainsi. En réalité, dans  l’allée de cet hyper, la quasi-totalité des produits sont concernés. Pour le comprendre, il fallait lire les p’tites lignes : “hors Eco + et pâtisserie moelleuse”. Donc entre 5 produits mis en avant et tout un rayon ou presque concerné, y’avait mieux à faire en communication.