Le , par
Coûtant ou pas coûtant ?

Prix coutant

C’est un levier classique dans la panoplie promo des enseignes : le prix coûtant. Sous-entendu, le commerçant revend la marchandise au prix auquel il l’a achetée. Sans marge, sans bénéfice, au meilleur prix possible donc pour le conso. Mais la loi EGA a considéré que tous les produits alimentaires doivent supporter au minimum une marge de 10 %. Autant dire que, de facto, le prix coûtant n’existe plus ! D’ailleurs, ici, U a pris la peine d’une astérixe l’expliquant. Pour autant, la question mérite d’être posée : dès lors qu’il est obligatoire “d’affecter un coefficient de 1,10” (comme l’écrit pudiquement U), le prix coûtant existe-t-il encore ? Et utiliser la terminologie ne prête-t-il pas le flanc, le moment venu, à une énième mise en accusation de la distribution sur l’air “Quand la distribution fait son beurre sur les prix coûtant“.