Le , par
Avec “SmartConso”, Intermarché veut accompagner (nutritionnellement) ses clients

SmartConso

Une seconde enseigne s’apprête à donner une visibilité grand public au score nutritionnel Innit : Intermarché (ce qui ne manque pas d’étonner sur la revendication de Carrefour sur son site qui évoque toujours une… “exclusivité”, mais passons). Comme Carrefour, donc, Intermarché est partenaire d’Innit, un système de notation nutritionnel, plus équilibré et complet que Yuka selon ses promoteurs. Sur le même principe général que Yuka, Innit note sur 100, mais en trois volets : 60 points pour la composition nutritionnelle ; 30 points attribués (ou non) selon la présence d’additifs et leur nature ; et enfin 10 points bonus si le produit est bio. Voilà quelques semaines que Carrefour indique la note Innit sur son site drive (je l’avais présenté ici). Intermarché suit mais enrichit l’approche via une personnalisation possible. A partir d’octobre, sur l’application de l’enseigne, le score Innit apparaîtra. Jusque là, rien d’original. La suite l’est davantage car les clients seront invités à indiquer des préférences et des spécificités individuelles. Ce qui permettra, dans un second temps, d’avoir des scores personnalisés. D’où le p’tit nom du projet en interne, SmartConso, qui doit donc conjuguer deux sujets bigrement “tendance” : nutrition et personnalisation.