Le , par
Carrefour tâtonne avec sa market place

arborescence-market-place blogDévoilée au printemps dernier sur mon fil twitter, la market place de Carrefour poursuit sa montée en puissance avec les arrivées régulières (et quelques départs) de vendeurs partenaires. Récemment, l’enseigne a revu  les clés d’entrées à cette offre complémentaire. Précédemment bâti sur 8 catégories somme toute “classiques“ (épicerie fine, produits du Monde, animalerie, nutrition/diététique, cosmétiques, puériculture, boissons…), le menu comporte désormais quelques thématiques d’actualité (Protection & hygiène Covid, Routine soin de la Rentrée et La Rentrée des Grands Vins) en plus de rubriques simplement rebaptisées comme Les spécialistes de nos régions, Bio & Gourmand, Le coin des enfants. Au-delà de cette évolution étrange, l’abandon d’une thématique comme Produits du Monde peut surprendre à première vue… Toutefois, quelques clics permettent d’accéder encore à des produits de boutiques qui appartenaient à cette catégorie !

Autre illustration de cette nette impression de tâtonnement : la mauvaise affectation de certains vendeurs tiers. Ainsi, la présence de Colorisi, spécialiste du maquillage, dénote quelque peu dans ce temple du masque qu’est la catégorie Protection & hygiène Covid ! Egalement, dans le Coin des Enfants, on peut s’étonner de trouver Label Source et ses 3 613 références dont, en première page, une quarantaine de vins, bière et spiritueux ! A ses débuts, Amazon a longtemps essuyé ce type de critiques… Bâtir une market place et son offre pléthorique ne s’improvise pas…     

Datas-Grande-Conso-Marketplace-Carrefour-au-25-sept blog