Le , par
SAMEDI CONSO : mon carnet (retail mais pas que…) de la semaine

SC

« SAMEDI CONSO », la semaine retail (mais pas que…) passée en revue. Comme toujours en totale liberté. Et tant pis si ça pique ! 

 

SAMEDI

 

Réveil et petit déjeuner à 922 km de Bailleul (Nord). Pourtant, le bio est « local ». Mouais.

IMG_6448

 

Foires aux vins chez Auchan. « Vivre d’amour », c’est bio. Pas faux.

IMG_6465

 

Toujours chez Auchan. Faut vraiment vouloir acheter une trottinette et… assumer les risques qui vont avec ! « Il convient de porter un équipement de protection ». « Ne convient pas pour l’acrobatie et les sauts ». « Rapprochez-vous de votre assurance pour savoir si vous êtes couvert ».

IMG_6449

 

A quoi voit-on qu’un hyper a des difficultés avec la démarque ? A ça… Il antivole même des articles à 1,49 €. Et, je l’espère, ne compte pas les heures travaillées pour ce faire.

IMG_6468 IMG_6469

 

Bonne nouvelle ? Le transport par camion recule. Les mangues espagnoles prennent le bateau. Ou pas.

IMG_6471

 

Chez Leclerc. Nul besoin de regarder le prospectus. Y’a une promo sur le cochon !

IMG_6634

 

Vérification faite, oui, il y a une promo sur le porc. Et pas qu’une… 2,39 €/kg la rouelle, 2,72 €/kg le sauté, 2,99 €/kg le rôti : ça tape ! Même si, vu du producteur, l’essentiel est bien le prix d’achat, y’a moyen d’agacer la FNSEA avec un prix de vente aussi bas…

IMG_6684

 

Y’a aussi une promo sur la cafetière Krups. Mais 30 € ou 50 %. Sûrement pas 30 %. Même Junior l’a vu au premier coup d’œil. Atavisme ?

IMG_6592

 

Chez Carrefour. Promo sur le pot de 1 kg de Nutella. 5,43 €. Soit… 5 430 € le kilo. Une boulette. Rien de grave mais suffisamment pour que le maître des lieux, très Rami compatible !, prenne le sujet dans l’instant où je lui signale. Exactement ce que Rami attend : que chacun prenne sa part du fardeau. Un coup de téléphone et 5 minutes plus tard, 5,43 € le kilo. Action, réaction.   

IMG_6656 IMG_6657 IMG_6676

 

 

LUNDI

 

Une bonne âme me soumet cette tranche de vie. C’est sot de prendre seau pour sceau.

Lundi20201005_053708

 

Dans les couloirs du métro parisien. « Opération bien-être », promet Darty pour vanter son aspirateur Hoover à 199,99 €. Perso, j’évoquerais plutôt « Opération corvée » mais bon. A chacun sa vision.

IMG_6707

 

Métro, bis. J’veux bien aider la planète mais manger des boulettes de pois chiches y’a des limites.

IMG_6747

 

Revue de presse. Challenges m’apprend que Decathlon a réduit ses effectifs de 10 %. 1 406 postes à temps plein en moins. « C’est plus que les 1 475 du plan social d’Auchan », note perfidement le magazine. Sous-entendu : l’un a été sacrément plus discret que l’autre.  

IMG_6709

 

MARDI

 

Nicolas en banlieue parisienne. Ou quand l’enseigne spécialiste des vins consacre une pleine vitrine aux bières… Signe des temps.

IMG_6742

 

Vins toujours, mais chez Picard. Je sais, c’est assez contre-intuitif. Mais c’est ainsi. Picard vend donc du vin. Des « petits producteurs ». Dont… Mumm, propriété du géant Pernod-Ricard. Ah, la taille… Toujours un sujet relatif.

Picard Vin

 

Dans ma définition du Penser-Client, il y a « l’exécution de l’offre », en clair rendre l’offre lisible et compréhensible. Appliqué à la restauration, ça donne ça. La présentation in situ des desserts en lieu et place d’une simple carte. Forcément, le taux de transformation explose. A ma table, 100 %.

IMG_6749 IMG_6750

 

 

MERCREDI

 

En Vendée. Dans ce U, j’hésite : les 6 paquets de Carte Noire à 11,45 € ou les 4 paquets à 11,67 €. Dans le Penser-Client, il y a aussi « l’exécution du prix » : rendre le prix lisible et compréhensible. Ici, il n’est pas compréhensible car illogique.

CarteNoire

 

OK, la précision n’a pas de prix. Mais mobiliser mon attention pour un centime, c’est que vous n’avez pas idée de mon taux horaire ;-)

Président Super U

 

Même enseigne, autre magasin. Pas la même notion de la précision. Afrique du Nord.

IMG_6785

 

Combinaison femme en polyester à 19,90 €, Booties à 9,90 €. J’ai failli te rhabiller chérie. Et puis je me suis abstenu. Un éclair de lucidité sans doute.

IMG_6792

 

Foires aux vins. L’idée « Bouchon de champagne » est top. Le prix pique un peu.

IMG_6793

 

On rigole pas avec le pineau des Charentes ici. Celui qui ne trouve pas le fait exprès.

IMG_6787 IMG_6788 IMG_6816

 

A La Rochelle. Casino qui promet des « prix serrés ». On rigole pas (bis), on vérifie.

IMG_6821

 

Nutella Biscuits à 5,99 €, soit près de deux fois le prix courant. C’est une station-service, certes, mais quand même. On a donc vérifié. On peut rigoler sur le concept de « prix serrés ».

IMG_6819

 

JEUDI  

 

C’est parti pour les « 9 jours » Monoprix. Du 7 au 18 octobre, j’aurais plutôt dit 11 jours ou 12 jours (en comptant démarrage et fin) mais bon… Si ça ne gêne personne, hein… Je croise juste les doigts que le docteur en mathématiques Jean-Charles Naouri (et propriétaire de Monoprix) ait mieux à faire le samedi que de passer ici… Ça pourrait gâcher son week-end.

IMG_6862

 

« Mon » Auchan de quartier. Excellent pour l’humilité puisque j’ai déjà signalé l’approximation la semaine dernière (ici). Visiblement, personne ne m’y lit. Ce qui me laisse donc une marge de progrès pour accroître mon audience ! Toujours voir le bon côté des choses. En attendant, ça ne me donne pas le prix des tomates cerises : 0,99 ou 1 € ? Pour un centime d’écart chez U (voir plus haut), on fait une affiche. Ici, on s’en fiche. J’vais quand même pas déranger Edgar pour ça, si ???

IMG_6867 

 

Ça par contre, ça le mérite peut-être (de déranger Edgar)… Parce que c’est pas total raccord avec les envolées d’Auchan sur le « bien-manger ». Du « fromage râpé », façon emmental (ou alors je n’y comprends rien à rien), dans lequel l’emmental (le vrai) ne compte que 39 %, on frise le délit d’hypocrisie. Désolé Edgar, ça pique un peu comme cadeau de 2 ans à la tête d’Auchan (aujourd’hui même si j’ai bien suivi) mais c’est, dit-on, le hasard du calendrier !

IMG_6868

 

VENDREDI

Un tour de drive. Chez Auchan. Passe encore que les fruits soient sans marque (l’inverse serait une surprise) mais sans origine, c’est plus gênant. Au moins pour le respect de l’obligation qui pèse sur les commerçants. J’dis ça, hein… 

1602135711050blob

 

CoursesU à présent. Overdose d’origines. Les bananes se déclinent donc en Côte d’Ivoire, République Dominicaine, Cameroun, Équateur, Antilles ou Afrique. Curieux quand même de savoir comment les préparateurs gèrent ça en magasins… Sans doute au p’tit bonheur la chance. 

Capture 2020-10-03 à 10.01.45

A samedi prochain (ou pas)