Le , par
Découvrez O’Fermier, une nouvelle enseigne de circuit court

IMG_0270

C’est une énième enseigne dédiée aux circuits courts : O’Fermier, qui vient d’ouvrir (à deux pas d’un Market) dans le quartier des Batignolles à Paris. Mais c’est surtout la énième illustration de la fragmentation de la distribution qui répond à la fragmentation de la consommation et qui, de fait, constitue par principe une insidieuse menace pour le circuit GMS, (toujours) dominant. Les clients veulent du local, du story-telling, de la réassurance ? O’Fermier (comme d’autres donc) y répond avec ses 1 300 réfs, ses 100 agriculteurs partenaires et l’utilisation (à tester) du QR code pour relier le producteur au consommateur. Alors, oui, certains reprocheront à ce nouvel entrant son assortiment un brin déséquilibré (au profit du sec) ou le niveau de remplissage du frais. C’est factuel et finalement sans surprise dans ce type de magasins ! Mais la confiture, les biscuits ou les yaourts achetés chez O’Fermier ne le seront pas dans le Market tout à côté. Et c’est bien ça la conséquence de la fragmentation de la conso : l’éparpillement des dépenses avec un transfert vers ces nouvelles formes de vente d’un CA / UB plus élevé que ce qu’il reste aux généralistes. Ce qui constitue une… double peine. 

Pour la visite en photos, à vous de scroller >>

IMG_0288 IMG_0272 IMG_0285 IMG_0276 IMG_0278 IMG_0274 IMG_0273 IMG_0281-1 IMG_0275 IMG_0280 IMG_0286 IMG_0282-1 IMG_0283 IMG_0284 IMG_0289 IMG_0290