Le , par
Signalétique premier prix Carrefour : il y a mieux à faire (pour donner de la valeur aux offres)

IMG_5984

Retour sur la nouvelle signalétique magasin de Carrefour (présentée en avant-première ici). Et spécifiquement sur la mise en avant des premiers prix. Comme souvent dans le retail alimentaire, la seule manière d’évoquer les premiers prix est d’afficher un prix (bas), avec la promesse d’un discount “à tout casser”. En gros, moins cher y’a pas ! Faites un tour dans le retail non-alimentaire (et notamment chez Décathlon, le modèle du genre) et vous constaterez que les premiers prix “embarquent” toujours une promesse de valeur. Ce que Carrefour n’a pas jugé bon de faire dans sa nouvelle signalétique. Erreur. Pour donner une valeur à une offre, il est toujours utile d’avancer en parallèle : le prix ET le produit. Et tous les produits, même les premiers prix, le permettent. Encore faut-il vouloir le faire. Exemple ici avec le chocolat noir premier prix avec d’abord la vision Carrefour puis la mienne (sur la base réelle du produit). 

1 2

Avec le couloummiers, ça donnerait ça…

3 4

J’ai plein d’autres exemples mais comme la mission de la TeamDauvers n’est pas le conseil, je laisse les équipes de Carrefour chercher par elles-mêmes ;-)