Le , par
“Stop-prospectus” : comment Carrefour communique sur le terrain ? Exemple à Soyaux (16)

IMG_8597

Retour sur le test de Carrefour (de non diffusion de prospectus) révélé ici la semaine dernière. Pour l’enseigne, le plus important démarre : comment communiquer sur le terrain et, ce faisant, emporter l’adhésion des clients ? Le week-end dernier, dans la PQR (Charente Libre et Sud Ouest pour Angoulême-Soyaux / La Voix du Nord et 20 minutes pour Lille), Carrefour a publié un manifesto “Oui aux promos, non au gaspillage de papier” (voir ici). A partir du 20 juin (soit une semaine avant la fin effective de la distribution), l’enseigne  s’affichera aussi en 4×3 dans ses zones sur la thématique du libre choix donné au client : “Du 28 juin au 28 octobre, le catalogue papier, c’est seulement si vous le voulez”. Une façon de laisser l’ultime décision au conso (Carrefour propose en effet aux irréductibles d’envoyer les prospectus via La Poste, en courrier adressé donc !). Entre temps, dans le dernier prospectus diffusé, Carrefour a réservé une double page rappelant à la fois le “pourquoi” et le “comment” de la démarche. 

Sur le terrain, à Soyaux, le dispositif accompagne le client depuis le parking (avec une bâche en façade et les abris chariots) jusqu’en caisses avec les séparateurs. Impossible de passer à côté ! Surtout qu’en entrée de magasin Carrefour a programmé une quarantaine de journées hôtesse (en binôme) pour “évangéliser” et orienter les clients sur leurs choix pour avoir accès aux tracts (SMS, WhatsApp, mail, courrier). Sur la surface de vente, l’affichage est aussi omniprésent, et notamment sur la quasi-totalité des TG (en pied américain ou en affichage A4), le lieu où se retrouvent par principe les plus promophiles. 

IMG_8604 IMG_8571 IMG_8575 IMG_8572 IMG_8585 IMG_8578 IMG_8594 IMG_8596

Pour la communication à Lille, site du second test, c’est à suivre…