Le , par
Bonnes idées-Bonnes pratiques (2) / Éviter toute déception

Nouvel exemple de “bonnes idées / bonnes pratiques” en amont de la publication de mon prochain ouvrage sur le Penser-Client en septembre. Aujourd’hui : éviter toute déception dans la communication faite aux clients sur la surface de vente. 

IMG_0956

Direction l’allée centrale d’un Carrefour. Premier message que reçoit le client à l’approche de ce bac : une offre (des crevettes) à 90 centimes. Sauf les naïfs, pas question d’imaginer qu’il s’agisse d’un prix kilo. Donc, 90 centimes les 100 g (je n’ai jamais adhéré à cette présentation tendancieuse des prix au 100 g, dont Carrefour, parmi d’autres, s’est fait une spécialité). 

IMG_0957

En se rapprochant davantage, la déception est là. Certes, les crevettes sont vendues à l’équivalent de 90 centimes les 100 g (soit 9 €/kg) mais, pour obtenir ce prix, il faut donc acheter… 2 kg. Soit débourser 18 €. Loin, très loin de l’accroche initiale de 90 centimes ! 

3

Voilà pourquoi l’affichage devrait être plus explicite pour être moins déceptif. Par exemple comme ça… 

4

 

Et pour les curieux du Penser-Client, plus que quelques semaines à attendre… 

A PARAÎTRE