Le , par
Carrefour et le PENSER-CLIENT : encore un effort (sur la cohérence des prix promo)

IMG_3642

Ça n’est un secret pour personne : j’approuve avec ferveur la reprise en main “PENSER-CLIENT” de Carrefour France par Rami Baitiéh (je ne lui aurais pas proposé la préface de ma dernière production si tel n’avait pas été le cas !). D’ailleurs, les premiers effets sont visibles sur l’évolution du chiffre d’affaires en comparable depuis quatre trimestres désormais. Pour autant, Carrefour a encore du pain sur la planche…

Comme toutes les enseignes hélas, Carrefour est en effet trop souvent prenable sur la pertinence des prix promo (pilotés par les industriels) comparé au fond de rayon (piloté par les cellules pricing des enseignes). Exemple aujourd’hui avec ces Pim’s orange (chacun sa faiblesse, je dois admettre la mienne) : 3,09 € en TG, mention “PRIX CHOC” en sus. Parce que je suis curieux (et sans doute aussi soucieux de mon pouvoir d’achat), direction le rayon biscuits à quelques mètres de là… 

IMG_3640

En rayon, dans ce Carrefour plutôt compétitif parce qu’en Bretagne, l’unité de Pim’s orange est à… 1,01 €. Autant dire que voir Carrefour me proposer les 3 paquets à 3,09 € m’a fait un… choc. Et au passage a contribué à galvauder la parole promo de l’enseigne. Que valent les autres PRIX CHOC si celui-ci (parce que j’ai vérifié) ne vaut rien ? Ben… rien. 

IMG_3639