Le , par
Indication de l’origine : Auchan tient parole (et confirme l’avance des enseignes sur les industriels)

1

Il y a 2 ans, Auchan avait été la première enseigne à apporter son soutien au manifeste #BalanceTonOrigine, initié dans la foulée des travaux du ThinkTank Agroalimentaire Les Echos (que je dirige depuis 2015). Une première signature qui avait été suivie par toutes les enseignes sans exception. Depuis, et au gré des renouvellements de pack ou d’une forme de réalité opérationnelle (que j’ai toujours acceptée car le “grand soir” ne sera pas possible), les enseignes avancent. Lentement mais sûrement. Intermarché a lancé le Francoscore (qu’il faudrait veiller à développer quand même…), Leclerc son “savoir d’achat” et Lidl supprime l’hypocrite origine “UE”, rejoint désormais par Auchan avec sa nouvelle charte graphique pour les MDD (révélée ici). En ce sens, donc, et même s’il y a des “trous dans la raquette”, Auchan tient parole, confirmant l’avance des enseignes sur les industriels dont la position officielle (notamment via l’ANIA) a toujours été de dire “c’est pas possible”. De fait, indiquer les différentes origines d’un produit (et par ordre décroissant selon les volumes annuels par exemple) est plus contraignant que d’indiquer UE (ou, pire encore, ne rien indiquer du tout !). Problème (et c’est tout le sens du manifeste #BalanceTonOrigine), pour aider les consommateurs à aider les agriculteurs, encore faut-il… les informer de manière plus sincère. Ce que fait donc Auchan. La cause avance. Et, juste pour ça, Bravo Auchan. 

IMG_4652 IMG_4651

 

NB : et, pour les curieux, voici la version précédente, sans mention aucune de l’origine. 

IMG_4657 IMG_4658