Le , par
Ferme France : la mortifère stratégie de la “montée en gamme”

Raisin-IMG_4854-BD

La Ferme France est en danger, rien de nouveau (hélas). Année après année, elle perd des parts de marché et la réponse (politique) aux paysans est souvent la même : montez en gamme ! Sous-entendu : faute d’être compétitifs sur le cœur de marché, concentrez-vous sur des produits plus qualitatifs, donc mieux valorisés, qui échappent (au moins partiellement) à la pression du prix. Problème : la taille d’un marché se réduit mécaniquement à mesure qu’augmentent les prix. Exemple ici : à droite, un raisin italien à 1,29 €/kg ; à droite un muscat français à 4,99 €. Aucun doute, le grain français est autrement plus “haut de gamme” que le grain italien. Mais où est le potentiel en termes de volume… ? Ce jour-là, l’hyper a “passé” 6 fois plus de l’un que de l’autre ! Dit autrement : se concentrer sur des produits premium qu’une… minorité de consommateurs seulement pourra s’offrir ne peut fonder une stratégie pour sauver… la masse des paysans français. Il en va du raisin comme de toutes le filière. Le seul prisme de la montée en gamme conduit à une stratégie mortifère.