Le , par
Seconde main : Ikea change de braquet (pour suivre les pratiques des consommateurs)

IMG_3575-BD

Nouvelle initiative d’Ikea sur le terrain de la seconde main (ainsi que présentée sur mon fil Twitter hier). A l’occasion du Green Friday (l’anti Black Friday citoyen du 26 novembre), l’enseigne suédoise veut encourager ses clients à rapporter leurs meubles Ikea pour leur donner une nouvelle vie. Du 10 au 28 novembre, les magasins mettront ainsi en avant une opération de reprise qu’Ikea veut à grande échelle. Les clients Ikea Family pourront estimer en ligne les articles qu’ils souhaitent rapporter (sur IKEA.fr/seconde-vie). Ils obtiendront un QR code à présenter lorsqu’ils ramèneront les produits en magasins, ce qui leur permettra de recevoir un bon d’achat équivalent à 1,5 fois le montant de la reprise. 

Bien sûr, les grincheux y verront une manière de remplir les magasins à bon compte (alors que la pénurie guette) ou suggèreront que le premier montant de reprise proposé intègrera de fait la bonification de 50 % intervenant ensuite. Mais l’essentiel n’est pas là… C’est la posture d’ensemble d’Ikea qui, peu à peu, change sur la seconde main. A l’origine, il n’y avait qu’un espace “La bonne trouvaille” (souvent mal tenu) et quelques affiches. Désormais, un concept plus abouti, baptisé Circular Hub, et, donc, cette campagne de reprise à grande échelle, avant l’ouverture d’un magasin dédié à la seconde main l’an prochain à Paris. Illustration que les pratiques des clients s’imposent toujours aux commerçants… Dès lors que les consommateurs organisaient eux-mêmes la seconde vie des produits (via notamment les sites d’intermédiation comme Leboncoin), les enseignes ne pouvaient que suivre. Quitte à subir un phénomène (l’ADN des commerçants est bien de vendre des produits neufs), mieux vaut en effet toujours feindre de l’organiser. C’est ce que font toutes les enseignes depuis quelques années. Et c’est ma conviction depuis longtemps, résumée en une phrase : toutes les enseignes d’équipement de la maison / de la personne devront organiser la seconde vie de leurs produits. Voilà pourquoi je suis régulièrement les occurrences de quelques enseignes sur Leboncoin… Dont Ikea ! En sept ans, le nombre d’annonces de produits Ikea à vendre sur Leboncoin a été multiplié par plus de trois. Un indicateur qui ne pouvait ignorer l’enseigne… 

BonCoinIkea2