Le , par
Carrefour : 46, 49 ou 50 ans ?

50ansCarrefourMais quel âge peut donc avoir Carrefour ? La question (sans être d’une importance cruciale !) mérite néanmoins réflexion. En 1998 – c’est un fait – l’enseigne avait  35 ans. Carrefour l’avait même martelé urbi et orbi (au sens premier du terme puisque les 345 hypers dans 20 pays avaient suivi l’opération). En 2003, soit cinq ans plus tard, Carrefour avait logiquement 40 ans et le faisait tout autant savoir : « 40 ans de discount, ça se fête ». Depuis, c’était silence radio sur l’âge. Pas de 41 ans, ni de 42 ans. Pas même de 45 ans en 2008.

A vrai dire, l’an dernier, l’heure n’était pas à la fête. Le patron sur la sellette, les cadres inquiets et les actionnaires grincheux : tous avaient la tête ailleurs. Oubliées ripailles et réjouissances. Mais voilà, un anniversaire, c’est toujours bon pour le commerce. Alors, va pour 2009. Mais que célébrer ? Les 46 ans du premier hyper à Ste Geneviève des Bois, le 15 juin 1963 ? Pas assez efficace. 49 ans pour se rappeler les glorieux débuts du premier supermarché à Annecy, le 3 juin 1960, au pied d’un immeuble situé au… carrefour des avenues Parmelan et André Theuriet ? Pas plus impactant. Par chance, Marcel Fournier, le fondateur, avait eu l’heureuse idée d’installer quelques gondoles alimentaires au sous-sol de sa mercerie dès 1959. 50 ans donc. Gagné ! Reste désormais à savoir quoi fêter en 2010. Les 51 ans ou les « vrais » 50 ans ? Un sacré chantier pour Publicis, la nouvelle agence de Carrefour ! Mais l’agence a de la ressource. En ré-accomodant vite-fait-bien-fait le « je positive ! » des années 1990 en « le positif est de retour », les créatifs de Publicis n’ont pas épuisé tout leur potentiel…