Le , par
La leçon de com’ de Leader Price

Leader Price copieNouvelle vague de spots radio de Leader Price cette semaine, toujours servis par la faconde de Jean-Pierre Coffe. Et sauf erreur de ma part (toujours possible, il est parfois difficile de suivre tout sur tout !)*, une évolution bigrement intéressante du message de l’enseigne. Au printemps dernier, l’ami Coffe interpellait ainsi le quidam : « C’est bon et c’est moins cher ». Aujourd’hui, le message a changé : « Pour que le bon soit moins cher et que le moins cher soit bon ». Sur la forme, voilà une belle accroche. Ca claque ! Sur le fond, c’est une véritable leçon de com’, car la promesse est à la fois formidablement concernante et consumériste. Concernante car s’y retrouvent en effet tous les clients : la classe moyenne qui aspire à « bien » manger sans se ruiner et les plus modestes qui cherchent par définition le « moins cher » mais sans néanmoins tout sacrifier de la qualité ! Quand au consumérisme de l’accroche, c’est l’évidence. Rien à voir avec les concepts alambiqués de nombre de concurrents : le positivisme de Carrefour, la vie qui est meilleure grâce à Auchan ou le toujours très énigmatique « C’est bien parce que c’est vous » de Casino.

* Si cette évolution du claim de Leader Price n’était pas nouvelle, elle n’en reste pas moins une magistrale traduction de ce que doit être la vocation de toute enseigne de mass market.