Le , par
Thé à Marrakech, la réponse…

CarrefourThé2Voici donc en image la réponse à la question de ce matin… (voir deux notes en dessous). Il est en effet commun au Maroc d’ouvrir les paquets de thé pour « jauger » de la qualité de la marchandise. En tous les cas, pour les boîtes de thé en vrac (ce que les employés de Carrefour « organisent » en sacrifiant systématiquement le premier produit). En revanche, logiquement, pas question de faire de même pour le thé en sachet ! Ce que Carrefour rappelait donc à ses clients.