Le , par
Lidl, l'euro, le pound et ses marges

LidlBricolage

Chez Lidl, c’est bricolage. Jeudi, l’enseigne a proposé une vingtaine de références de bricolage. Et demain, comme une apothéose, l’enseigne affiche sa scie à onglet. Le prix ? 99,99 euros. Un conseil, si vous êtes intéressés : attendez lundi. Non, Lidl n’aura pas baissé son prix, mais vous trouverez moins cher ailleurs… Chez Lidl toujours, mais en Angleterre. La même scie à onglet y sera affichée à 69,99 pounds. Au cours (supposé) du jour, ça vous fera donc 80 euros. Certes, le prix français a ses spécificités : un taux de TVA 2 points plus élevé et 2 euros de contribution recyclage. Il n’empêche, l’écart demeure important : plus de 15 %. La preuve par l’exemple que, plus qu’ailleurs, le prix en hard-discount est davantage affaire de psychologie que de coût de revient. Car si Lidl France a finalement opté pour 99,99 euros et non 83,99 euros c’est parce que prix lui en apparaissait plus dramatisé. Et, comme une heureuse conséquence, aussi plus rémunérateur. D’ailleurs, c’était également la même logique hier : 15 des produits vendus chez Lidl France jeudi le seront aussi lundi outre-Manche. Aucun des prix français n’était proche de la conversion du prix anglais. Si l’agrafeuse était étonnamment au même tarif (5,99 dans les deux monnaies), une majorité de produits étaient, après conversion, plus chers en France. D’en moyenne 6 %. Ce qui donnera autant de moyens à Lidl France pour suivre la bataille sur les prix sur l’alimentaire.