Le , par
Les très petits prix de Leclerc

LeclercBABN’en déplaisent à ses concurrents, Leclerc est objectivement l’enseigne la moins chère du marché. Nombre d’indices (publics comme celui de Linéaires, moins publics comme ceux des panélistes ou locaux comme RENNES CONSO) le confirment. Depuis l’opération promotionnelle de cette semaine (dont le visuel qui vaut son pesant de cacahouètes et de complexité est à voir ici pour ceux qui ne l’ont pas vu), Leclerc a encore renforcé sa position de spécialiste des (très) petits prix. Mais au propre cette fois… Car, pour relayer sur des étiquettes de quelques centimètres l’ensemble de la proposition (prix pour 1, prix pour 2 et prix pour 3), l’enseigne n’a eu d’autres choix que de réduire la taille des messages. Au point, ai-je besoin de le souligner, de les rendre illisibles ! Un p’tit rappel de ce bon vieux basique du commerce pour Leclerc donc : plus les prix sont bas, plus ils doivent écrits gros.