Le , par
Intermarché Nice : ce magasin qui vend à prix coûtant

IntermarchéLibo1Un p’tit tour à Nice pour visiter ce magasin qui vend les fruits et légumes à prix coûtant. Un Intermarché qui a fait du rayon F&L le vecteur de son image-prix et le support d’une originale forme de vente : moyennant une cotisation de 7 euros par mois (qui donne accès au Club Libo), le client a le « droit » de payer ses fruits et légumes moins chers, au niveau réglementaire du prix coûtant : prix d’achat + TVA + transport. Tous les produits sauf concernés sauf les promos et les articles pré-emballés (les articles gencodés ne peuvent en effet pas porter 2 prix différents), soit 200 références. Concrètement, la pesée s’effectue en caisse, la présentation de la carte Libo déclenchant le prix coûtant, lequel est affiché en rayon au côté du prix classique (voir ici).

L’opération a démarré en juin 2010. En mars 2011, 230 clients avaient adhéré au club. Ils sont actuellement 1000. Même si la part du « CA Libo » est faible (7 %), les bénéfices d’image sont manifestement suffisants pour doper les ventes du rayon. Le quota F&L de cet Intermarché de 1 700 m2 atteint 9,5 % pour une moyenne comparable de 7  %. Et, in fine, le « sacrifice » de marge moyenne budgété par l’adhérent (de 26 % à 22 % accepté) n’a jamais été consommé complètement. En outre, la baisse de marge pourrait quasiment être considérée comme un budget publicitaire !