Le , par
Drive-fiction : comment Auchan pourrait attaquer la Bretagne…

DriveAUCHANHistoriquement, l’absence d’Auchan de la région Bretagne est le fruit (oublié de beaucoup) d’un gentlemen’s agreement entre Edouard Leclerc et Gérard Mulliez*. Le premier ayant aidé le second, le second avait accepté de défricher d’autres territoires avant de s’occuper de la Bretagne, terre du premier. Résultat : pour avoir longtemps laisser le champ libre à d’autres, Auchan n’a jamais réussi à s’y implanter, les places étant prises. J’arrête là l’histoire et je passe à la fiction qu’autorise la révolution commerciale en marche actuellement, le drive. Imaginez Auchan dégotant un terrain à mi-chemin de Brest et Quimper. Tenez par exemple à Chateaulin, à deux pas d’une quatre voies qui met les deux villes à 30 mn de camion ou presque. Ouvrez-y un entrepôt sans difficultés administratives particulières, c’est l’avantage des drives. Dans le même temps, “plantez” des points de retrait sur les grands axes de Brest et Quimper. Soyez fou, poussez jusqu’à 45/50 mn de camion et ouvrez des points de retrait à Douarnenez, Pont l’Abbé, Concarneau, Carhaix et, parce que l’imagination est sans limite, à… Landerneau. Vous obtenez une organisation en “drive étoile” avec un entrepôt-maître ou le picking tri-températeure est réalisé et des drives-esclaves où intervient l’assemblage final. J’y pense… C’est pas complètement imaginaire ça… Ca ressemble même furieusement à l’organisation choisi par Simply Market pour ses drives en région parisienne. Simply Market, Auchan, ça doit être un hasard !

* Je me souviens avoir été témoin de leurs retrouvailles en 2009 sous les lambris de l’Elysée pour la légion d’Honneur remise à Edouard et Hélène Leclerc, l’épisode leur rappelant visiblement de bons souvenirs !