Le , par
Réponse…

QuestionMerchandisingQuelle participation ! Ma question vous a inspiré… Autant vous le dire, je me doutais bien que le sujet (le merchandising) serait de nature à déchaîner les passions !). Concrètement donc, pourquoi me suis-je arrêté devant cette mise en scène ? Il faut repartir de ce que je définis comme le Penser-Client (mon obsession) que je présente ainsi : 1) l’exécution de l’offre (comment je rends l’offre lisible et compréhensible) ; 2) l’exécution du prix (comment je rends le prix lisible et compréhensible) ; 3) et l’expérience-client (ce que je donne à vivre à mes clients sur la surface de vente). En la circonstance, j’ai flashé sur cette tranche de vie car je n’ai rien trouvé à redire en matière d’exécution de l’offre. Le psyché en arrière plan joue parfaitement son rôle pour “améliorer la compréhesion”. En clair : voir le rendu sur les fesses de la femme. Et quiconque a déjà acheté de la lingerie en galante compagnie sait bien à quel point cette “vue” là intéresse bigrement la cliente.

NB : Bravo à “Bovo” qui, le premier, a donné la réponse la plus approchante. “Bovo”, merci de prendre contact avec moi pour l’IFM, ici. Et n’oubliez à quel point il est toujours indispensable de rendre son offre lisible et compréhensible.